Saint-Martin-du-Var – la commune

Géographie:

Altitude du village, situé au bord de l’ancien lit du Var: de 88m au plus bas, jusqu’à 403m.
Elle est située à proximité de la RM 6202, voie qui s’engage dans le massif alpin quelques kilomètres plus au nord en empruntant de profondes gorges, à 20 km de Nice.
La commune s’étend sur les terrains gagnés sur le Var par l’endiguement réalisé au milieu du XIXe siècle et sur les collines de l’ancien terroir de La Roquette-Saint Martin, et couvre 559 h

La partie haute du Vallon de St Blaise, qui fait limite entre St Martin du Var et St Blaise, est un site remarquable, protégé par un arrêté préfectoral de protection du biotope, et classé depuis 2004 comme site du réseau européen Natura 2000. → Voir la fiche du site …

Population:

431 h en 1872; 796 h à la veille de la Grande Guerre. Importante augmentation( au rebours de l’exode rural !) résultant de l’industrialisation du secteur Saint-Martin-Baou Roux. 932  en 1931, 1072 en 1962, 2210 en 1999 et 2702 en 2012.
Le doublement des 30 dernières années est une conséquence de l’expansion péri-urbaine de l’agglomération niçoise; il est également lié à la variété des services (scolaires, financiers, commerciaux, sanitaires) offerts par la commune. Le vieux village et ses extension successives regroupent environ la moitié de cette population. L’habitat y est aggloméré. L’autre partie habite dans des quartiers excentrés en habitat individuel (les « écarts »)

Les saint-martinois ou san martinenc:

Surnoms: Negaïre, en raison de la fonction assurée par certains particuliers du lieu qui entretenaient un gué important entre Saint-Martin et Gilette et qui aidaient les voyageurs à traverser le fleuve. Les populations de la haute vallée du Var qui souhaitaient la construction d’un pont ont mis l’accent sur les comportements parfois inadmissibles de certains passeurs qui réclamaient un prix trop élevé sous la menace d’une noyade.

Autre surnom: Babi, en niçois : crapauds. Deux explications possibles: la situation humide de l’endroit; une importante immigration italienne au début du XXe siècle, les Italiens étant en autres lieux de la région qualifiés de Babi.

Le blason:

« D’or au pont d’azur, sur une rivière du même surmonté d’un globe enflammé de gueules ». La rivière représente le Var; le pont symbolise le passage; le globe enflammé est un des attributs de saint Martin.

Le nom de la commune:

La commune est née en 1867 du démembrement de la commune de La Roquette-Saint Martin. Dénomination antérieure à 1860: Rochetta-San Martino. Le nom de Saint Martin est celui d’une villa de l’abbaye de Saint Pons de Nice fondée à l’époque carolingienne

Pour en savoir plus  ….

By | 2017-04-07T12:37:41+00:00 janvier 22nd, 2017|La commune et vos élus|