A l’origine un plat de pauvre la trouchia était glissée dans les besaces des travailleurs car très nourrissante ou en pique-nique car sa consistance permettait un transport facile en toute saison,elle était mangé souvent froide et dans du pain pour tenir au corps des travailleurs.


Au principi, un plat de paure, la troucha èra ficada en li sàcoula dei travalhur perqué fouòrça nourissenta, o en escoutissoun vist que la siéu counsistença permetìa un traspouòrt facil en touta sesoun. Souventi fès èra manjada frèia e en de pan per tenì au cors dei travalhur.

Recette Français / Niçois

LA TROUCHA

Ingrédients :

  • 6 œufs
  • 1 kg de vert de blettes (blettes sans les cotes ou blettes courtes)
  • 4 cuillères à soupe de persil haché
  • 75 g de pignons
  • 100 g de parmesan râpé
  • Sel, poivre
  • Gousse d’ail
  • Huile d’olive

Préparation :

  • Rincer abondamment les verts de blettes les égoutter.
  • Les mettre dans un faitout avec d’une gousse d’ail coupée en petits morceaux et les remuer.
  • Quand elles sont bien fondues, les égoutter et les presser entre les mains pour éliminer l’humidité.
  • Hacher la blette au couteau.
  • Battre les œufs à la fourchette, saler, poivrer, incorporer la blette, le parmesan.
  • Ajouter les pignons justes torréfiés.

Cuisson :

  • Faire chauffer une poêle avec trois bonnes cuillères à soupe d’huile d’olive, y verser la préparation.
  • Laisser cuire à feu très lent en veillant à ce que l’omelette n’attache pas, en secouant régulièrement la poêle.
  • Puis retourner sur une assiette, huiler encore un peu la poêle et cuire l’autre côté.
  • Servir chaud ou tiède, accompagnée d’une salade de mesclun, mais aussi vous pouvez l’emporter en pique-nique !!!

LA TROUCHA

Ingredient :

  • 6 òu
  • 1 kilò de vert de blèa (blèa sensa li couòsta o blèa courti da coupà)
  • 4 culhé à soupa de givert chaplat
  • 75 grama de pignòu
  • 100 grama de parmesan gratat
  • Sau, pebre
  • 1 douòssa d’aiet
  • Oli d’òuliva

Alestimen :

  • Refrescas à breti lu vert de blèa, agoutas-li.
  • Metès-li en una pignata m’una douòssa d’aiet taiounada en pichin moucèu e bouléas-li.
  • Coura soun ben foundudi, agoutas-li e esquissas-li tra li man per levà l’aigagna.
  • Chaplas la blèa au coutèu.
  • Batès lu òu mé la fourcheta, salas, pebras, encourpouras la blèa, lou parmesan.
  • Ajountas lu pignòu à pena tourat.

Cuècha :

  • Fès escaufà una sartaia mé tre bouòi culhé à soupa d’oli d’òuliva, vessas la preparacioun.
  • Laissas cuèire plan-plan en gaidant que la meleta noun s’encrouque, en cascaiant regoularmen la sartaia.
  • Pi reviras-la soubre d’una sieta, ougnès encara un pau la sartaia e fès cuèire l’autre coustà.
  • Servès caut o chep, acoumpagnat d’una salada de mesclun, ma poudès finda l’empourtà en piquenic.