Recette Français / Niçois

Les fleurs de courgettes farcies de mémé Louisette

(préparées par sa fille Christiane)

Ingrédients :

50 fleurs bien ouvertes

La farce :

  • 3 belles bottes de blettes (de préférence blettes fines)
  • 650 gr de courgettes de Nice
  • 3 œufs
  • 500 gr de bœuf haché
  • 1 verre de riz (environ 100 gr)
  • 2 à 3 petites tiges de menthe.
  • Sel – poivre
  • 50 gr de fromage râpé (grana padana ou parmesan)

Pour la sauce tomate :

  • 2 à 3 gousses d’ail
  • 750 gr de tomates bien mûres
  • 1 bouteille de tomates entières
  • 1 oignon
  • Huile d’olive
  • 4 belles tiges de basilic

Préparation :

La veille au soir (pour vous avancez car la préparation est un peu longue)

Faire blanchir les feuilles de blettes. Si elles sont très tendres, il suffit de les ébouillanter. Les égoutter.

Faire cuire les courgettes en petits morceaux dans l’eau. Les égoutter.

Couper les blettes et mixer grossièrement au robot les blettes et les courgettes

Faire cuire le riz (non collant) et l’incorporer aux légumes.

Réserver au réfrigérateur ce mélange de légumes.

De la sauce tomate :

Faire revenir l’oignon émincé et l’ail dans un peu d’huile d’olive.

Découper les tomates avec la peau, en petits morceaux.

Dans une casserole, faire compoter les tomates avec une bonne rasade d’huile d’olive. Rajouter les oignons et l’ail revenus, les herbes de Provence (thym, marjolaine ou sarriette, basilic).

Laisser cuire 1 heure à feu doux. Mixer cette préparation pour obtenir le coulis.

Le matin, Faire revenir la viande dans un peu d’huile. Dans un grand saladier, rajouter dans la farce de légumes préparée la veille, la viande, la menthe très finement ciselée, les œufs, le parmesan. Bien mélanger, ajuster l’assaisonnement (sel + poivre).

 Des fleurs :

Elles doivent être bien ouvertes. Surtout ne pas les laver, et vérifier qu’il n’y a pas d’insectes (fourmis …)

Couper la tige en laissant 1 à 2 cm et ôter les toute petites feuilles à la base de la fleur (Il ne faut ne pas enlever le pistil car ça donne du goût…)

Maintenir les fleurs bien ouvertes sur un torchon.

Remplir la fleur avec la farce. Replier les pétales pour bien la fermer.

Faire chauffer une poêle avec un peu d’huile de tournesol.

Poser les fleurs bien serrées (toujours la tige en l’air) dans un plat allant au four (plat à gratin, tourtière … en fonction du nombre de fleurs).

Verser la sauce tomate entre les fleurs.

Mettre au four (thermostat 180 °), et faire cuire 30 min.

Servir chaud. On peut éventuellement rajouter un peu de coulis de tomates chaud pour compléter à l’assiette.

Li flou de cougourdeta farcidi de Mémé Louiseta

(alestidi da sa filha Cristiana)

Ingredient :

50 flou ben duberti

L’emplun :

  • 3 belli mas de blea
  • 650 gr de cougourdeta de Nissa
  • 3 òu
  • 500 gr de bòu chaplat
  • 1 gotou de ris (escasi 100 gr)
  • 2 à 3 camba de ménta
  • Sau – pebre
  • 50 gr de froumai gratat (grana padana o parmesan)

Per lou saussoun :

  • 2 o 3 douòssa d’aiet
  • 750 gr de toumati ben madur
  • 1 boutilha de toumati entié
  • 1 ceba
  • Oli d’óuliva
  • 4 belli camba de balicò

Alestimen :

La veia au sera(se voulès v’avançà perqué l’alestimen es un pau lonc):

Fès blanchì li fuèia de blea. Se soun ben tendri, basta li esbuientà. Agoutas-li.

Fès cuèire li cougourdeta en pichin moucèu dins l’aiga. Agoutas-li.

Coupas li blea e moulinas pas tròu fin m’una machina li blea e li cougourdeta.

Fès cuèire lou ris (noun pegant) e encourpouras-lou ai lieume.

Reservas aquestou mesclun de lieume au refrigeratour.

Dóu saussoun :

Fès revenì la ceba taiounada e l’aiet en un pau d’oli d’óuliva.

Taias lu toumati mé la pèu, en pichin moucèu.

Dins une casserola, fès coumpostà lu toumati m’una bouòna rasada d’oli d’óuliva. Ajountas li ceba e l’aiet revengut, li erba de Prouvença (ferìgoula, majourana o pebre d’ai, balicò).

Laissas cuèire 1 oura à pichin fuèc. Moulinas aquesta preparacioun fin d’óutenì lou saussoun.

Lou matin, Fès revenì la vianda en un pau d’oli. En un grand saladié, ajountas en lou farçun de lieume alestit la vèia, la vianda, la mènta ciselada fouòrça fina, lu òu, lou parmesan. Mesclas ben, ajustas lou coundimen (sau + pebre).

Dei flou :

Devon estre ben duberti. Soubretout noun li lavas, e fès daida que noun li sigue de pichini bestia (fourniga …)

Coupas la camba en laissant escasi 1 à 2 cm e levas li pichini fuelha à la basa de la flou (levas pas lou « pistil » perqué douna de gust…)

Mantenès li flou ben duberti soubre d’un tourchoun.

Remplissès la flou mé lou farçun. Replegas li petala per ben la serrà.

Fès escaufà una sartaia m’un pau l’oli de vira-soulèu.

Depauhas li flou ben esquissadi (toujou mé la camba en l’aria) dins un plat que va au four (plat à tian, tourtièra … segount dóu noumbre de flou).

Vessas lou saussoun tra li flou.

Metès au four (termoustat 180°), e fès cuèire 30 minuta.

Servès caut. Si pòu eventualamen ajountà un pau de saussoun caut per coumpletà la sieta