Par courrier du 28 mars 2022, M. le Préfet des Alpes-Maritimes a publié un arrêté préfectoral instaurant une “période rouge mobile”, interdisant temporairement le brûlage des végétaux par les particuliers et les professionnels, en application de l’article 3 de l’arrêté 2014-453 du 10 juin 2014 règlementant l’emploi du feu dans les Alpes-Maritimes.

L’interdiction est applicable immédiatement, et jusqu’au 15 avril 2022 inclus. Cet arrêté pourra être reconduit si la situation de sècheresse actuelle perdure.

Durant cette période, tous les brûlages de végétaux sont interdits sur l’ensemble du territoire des Alpes-Maritimes.