Hommage à l’artiste-peintre Emile BELLET (1941-2022), habitant de Saint-Martin-du-Var, décédé le 1er juillet 2022 à l’Ehpad de Touët-sur-Var.

La carrière picturale de Monsieur BELLET est très importante, sa peinture est  accrochée aux cimaises de la ParkWest Gallery dans le Michigan aux USA, une des plus grandes galeries de peinture américaines avec laquelle il travaillait en exclusivité mondiale depuis une quarantaine d’années.

La ParkWest Gallery a sur place une salle Emile BELLET destinée à ses expositions personnelles, et organise également des expositions de ses œuvres dans le monde entier, Japon, Norvège, Paris,

La “french touch” d’Emile Bellet

Il y a chez Emile Bellet, peintre français ayant obtenu gloire et reconnaissance outre-Atlantique, cette « french touch » que les Américains aiment tant : cette capacité d’un peintre classique à se libérer du classicisme en toute simplicité, sans pour autant renoncer aux fondements du passé.

Pour un instant…

La femme est, et demeure, l’un des sujets de prédilection des artistes. Du mystère ancestral de la mère à la fascination immémoriale de l’amante, voici la muse éclairant le monde, comme savait si bien le dire et le peindre Dali.

Chez Bellet, cette fascination semble celle d’un instant fugace, preque flou, qui se grave à jamais dans la mémoire. Une silhouette qui se découpe sur un fond à peine plus esquissé. Un instant de vie capturé par l’oeil, un instant d’envie livré comme un souvenir précieux.

Autodidacte, Bellet a su prendre dans ce qui existait, choisir d’aimer la simplicité des aplats de couleur d’un De Staël, et la fureur chromatique des Fauves; choisir d’être amoureux de la fin des années cinquante, quand Grace Kelly était l’égérie d’Hitchcock et que les couleurs de la Méditerranée s’imprimaient sur les pellicules Technicolor de la MGM.

Ainsi avec ses pinceaux et ses brosses, Emile Bellet nous conte un temps rêvé où les femmes, à peine sorties des crinolines, attendaient adossées à des rembardes de terrasses avec vue mer, le prince, assurément charmant, qui viendrait les délivrer de cet instant où rien ne se passe, mais où tout demeure possible.

Car c’est cela que Bellet capte si bien, et qui l’a rendu si célèbre : la mise en image d’un possible à venir …

© Textes : Natacha PELLETIER , Passion Estampes

La commune de Saint-Martin-du-Var et son Maire Hervé Paul, présentent ses plus sincères condoléances à son épouse Ile ENIGER, écrivaine réputée

Peinture Emile BELLET
Peinture Emile BELLET
Peinture Emile BELLET
Peinture Emile BELLET